top of page
  • Catherine Luminet

Mais ça fait quoi, un coach ?

Dernière mise à jour : 23 oct. 2023

L'une de mes consoeurs de Lille a récemment fait un post sur un réseau social professionnel sur le thème :

"- Vous êtes coach en quoi ?

- Je suis coach. Point."


La question est vraiment intéressante, parce qu'elle montre à quel point le coaching est encore mal connu.


Il est d'abord souvent confondu avec l'entrainement. La faute au milieu sportif, qui utilise le même mot "coach" pour désigner un entraineur, sans doute. Il y a des vrais coachs sportifs, mais qui font un métier différent du mien.

Il est aussi confondu avec le conseil. Un consultant analyse une situation, pose un diagnostic et propose des solutions. Pas le coach.

Il est aussi confondu avec la formation. Quand je mets ma casquette de formatrice, je cherche à vous apprendre quelque chose. Pas quand je mets celle de coach.


Alors, du coup, ça fait quoi un coach ?

Un coach vous accompagne dans une meilleure connaissance de vous-même, il vous aide à identifier vos ressources internes et externes, il vous propose de trouver vos propres solutions à votre problématique, il vous accompagne dans la mise en action.

On est très loin des "AAAALLLEZ ! PLUS FORT ! PLUS LOIN !!" ou des "Yaka faire ci, vous devez faire comme ça" 😅

Le coach ne pense pas à votre place, il ne fait pas pour vous, il n'a pas VOTRE solution. Parce qu'en fait, vous seul l'avez.


Le coaching, c'est une démarche d'introspection active et accompagnée, en vue de la réalisation d'un ou plusieurs objectifs particuliers. Et ce n'est bien sûr pas non plus une thérapie.


Alors à quoi sert le coach, s'il ne fait rien à votre place, ne vous crie pas dessus, ne vous soigne pas, et ne trouve pas les solutions pour vous ?

Tout simplement à vous accompagner.

Si on était capable de se mettre en marche seul, on voyagerait plus et plus loin. Vous pouvez donc voir le coach comme un compagnon de randonnée, qui connait des chemins magnifiques pour atteindre votre objectif. Mais il ne vous porte pas, il ne marche pas à votre place, il ne détermine pas le point d'arrivée. Il ne guide pas. Il vous accompagne vers vos objectifs.

Si vous avez peur de vous lancer, il vous propose d'avancer par petits pas, tout au long du coaching.

Si vous avez besoin de prendre un chemin de traverse, il en connait probablement un qu'il vous proposera.

Si vous avez besoin de ressources pour avancer, il vous aide à les découvrir et à les utiliser. Il ne vous les fournit pas.

Si vous avez besoin d'une pause, il vous permet de déterminer pourquoi c'est difficile et comment dépasser cela.

Si vous décidez de changer d'objectif, c'est probablement que le nouveau vous convient mieux et le coach change de chemin avec vous.


Je ne suis pas un gourou qui vous indique ou vous empêche, je ne suis pas un entraineur qui vous rend plus performant, je ne suis pas un directeur de conscience ou un GPS.

Je questionne, j'interroge, je vous offre l'opportunité de mieux vous connaître sous plusieurs aspects, et éventuellement j'explique les phénomènes et comportements pour vous permettre de décider de les modifier.


Qu'il s'agisse de coaching "de vie", de coaching "professionnel", de coaching en entreprise, la démarche est sensiblement la même : vous avez un objectif, vous ne savez pas comment l'atteindre.

Mon travail consiste à vous accompagner, à vous permettre de trouver votre propre chemin, à votre propre rythme.


C'est un métier encore méconnu (un peu moins après la lecture de cet article, non ?) et un vrai métier. Qui fait l'objet d'un diplôme universitaire et d'un titre professionnel, qui vous garantissent un contenu de formation, un examen de validation, et donc du sérieux dans la démarche, du professionnalisme. De la déontologie, également.

Des notions à prendre en compte au moment de choisir votre coach 😉





23 vues0 commentaire

Comments


bottom of page